Euro et Nouvelle-Calédonie


06-08-2007

Le passage à l'euro des trois communautés françaises du Pacifique est envisagé à moyen terme. Cela nécessite l'accord des trois entités, qui semble acquis pour la Polynésie et Wallis et Futuna, mais fait débat en Nouvelle-Calédonie. La situation de la Calédonie est spécifique à bien des égards puisqu'elle est inscrite dans un processus institutionnel d'émancipation vis-à-vis de la métropole.
L'objectif de cet article est d'étudier les conséquences pour la Nouvelle-Calédonie, dans ce contexte d'émancipation (et de ses retombées économiques), d'un rattachement à l'euro. A travers l'analyse de la balance des paiements calédonienne, seront notamment étudiées les conditions d'efficacité d'une dévaluation et les implications du renoncement à cet outil.

Cet article est issu de la participation de Gaël Lagadec à la réflexion de l'AFD en juin 2007.

Vous trouverez l'article en format pdf ici : transition_monetaire_afd_19-6-7