ANTHONY Tutugoro

Doctorant
Science politique
Travaux en cours

L’INSTITUTIONNALISATION CONSENTIE DU MOUVEMENT INDÉPENDANTISTE EN NOUVELLE CALÉDONIE (1988-2018). CRÉER L’INDÉPENDANCE DANS UN TERRITOIRE EN VOIE DE DÉCOLONISATION.

Depuis la « Constitution de Kanaky », texte présenté officiellement par le Front de Libération Kanak et Socialiste (FLNKS) en 1987, le mouvement indépendantiste en Nouvelle-Calédonie a tourné la page de la violence politique pour mettre en place dès 1988, via l’accord de Matignon et au sein d’institutions qu’il ne conteste plus, son projet de société.
À la veille du référendum d’autodétermination de cette collectivité [française] sui generis , il convient d’observer comment le concept d’indépendance s’est progressivement emparé de la question publique.
Ce afin d’analyser en quoi, depuis presque quarante ans maintenant, le mouvement de libération nationale prépare l’émancipation de la Nouvelle-Calédonie.


Dernières publications

Tutugoro Anthony, « Politiser la jeunesse kanak », Multitudes, 2017/3 (n° 68), p. 185-195. DOI : 10.3917/mult.068.0185.