Frédéric Chantreuil

Maître de Conférences HC-HDR
Théorie des jeux coopératifs - Théorie des inégalités - Modélisation économique

Biographie

Ses travaux, sur le plan des outils disciplinaires mobilisés, peuvent être regroupés en trois grandes catégories (Théorie des jeux coopératifs, Théorie des inégalités, Modélisation économique), et portent essentiellement sur des domaines théoriques, avec l’ambition qu’ils puissent être appliqués, finalisés et utilisés par les décideurs publics.

La théorie des jeux coopératifs permet, par exemple, de définir des règles de partage permettant d’attribuer à chaque membre d’un groupe la part du résultat de l’action commune qui lui revient. La théorie des inégalités permet d’appréhender les différentes composantes des inégalités socio-spatiales d’un territoire. La modélisation économique permet d’étudier les politiques de rééquilibrage. L’objectif ici, plus appliqué, est de mesurer les impacts des politiques sur les variables économiques, sociologiques des agents économiques à différentes échelles du territoire.

Travaux en cours
  • Chantreuil F., Courtin S., TidoTakeng R., “Naïve individualism and decomposer function”.
  • Cousin T., Chantreuil F., Boyer O., Norol F., Varin R., Lebon I., Giverne C., “Impact du statut de médicament des MTI-pp dans la réglementation européenne sur son coût de production. Exemple des cellules souches hématopoïétiques”.
  • Courtin S., TidoTakeng R., Chantreuil F., “Higher-order interactions and solutions decomposition”.
  • TidoTakeng R., Lainé J., Chantreuil F., Courtin S., “A note on the decomposition of TU-Games Solutions”.

Dernières publications
  • Chantreuil F., Fourrey K., Lebon I., (2018), « Panorama régional de la contribution du genre aux inégalités dans la fonction publique », Revue d’Economie Politique, 128 (1), pp. 137-168.
  • Chantreuil, F., Gavrel, F. Guironnet, J.P., Lebon, I. (2016). “La contribution des écarts de rémunération entre les femmes et les hommes à l’inégalité des rémunérations dans la fonction publique : une approche par la décomposition des inégalités”. Economie et Statistique, n° 488-489, pp. 151-168.
  • Chantreuil, F., Lebon, I. (2015). “Gender contribution to income inequality”. Economics Letters, Vol. 133, pp. 27-32.
  • Chantreuil, F., Trannoy, A. (2013). “Inequality Decomposition Values: the Trade-off between Marginality and Efficiency”. The Journal of Economic Inequality: Volume 11, issue 1, pp. 83-98.